Dépendance

L’assurance dépendance est un contrat qui vise à protéger l’assuré en cas de perte d’autonomie et l’incapacité de réaliser les actes élémentaires de la vie quotidienne (se laver, s’habiller, s’alimenter, se déplacer, se lever, s’asseoir). Cette assurance indemnise dans un premier temps l’assuré sous forme de rente pour se prémunir des conséquences financières dont la somme mensuelle aura été choisie par avance lors de la souscription du contrat.

Qu’est ce que l’assurance dépendance ?

L’espérance de vie des français est en constante augmentation et a atteint, en France, en 2013, 85 ans pour les femmes et 79 ans pour les hommes. Les problèmes de santé apparaissent inévitablement avec les années. Il arrive un moment où la personne ne peut plus se prendre en charge seule. Cette perte d’autonomie est un problème au coeur de notre actualité : les dépenses engendrées peuvent être colossales lorsque l’on sait que la pension mensuelle de certaines maisons de retraite peut atteindre. 

À quoi sert l’assurance dépendance ?

Les contrats d’assurance dépendance sont des contrats qui garantissent le versement d’une rente, d’un capital ou d’une prestation en nature en cas de perte totale ou partielle de l’autonomie de l’assuré. Ils permettent d’anticiper les dépenses futures auxquelles la personne devenue dépendante sera forcément assujettie, occasionnées par les soins, les éventuelles hospitalisations, et les différentes aides dont elle aura besoin au quotidien.

L’allocation personnalisée à l’autonomie (APA) est une allocation versée par le Conseil général à toute personne de plus de 60 ans en situation de dépen­dance. Elle est accordée à quiconque peut attester d’une résidence stable et régulière, remplissant les conditions d’âge et de perte d’autonomie évaluées selon la grille AGGIR. Cette aide financière est versée mensuellement soit au bénéficiaire directement, soit aux professionnels aidants.

Face à ces limites, les contrats d’assurance constituent un soutien non négligeable.