Question sur l’épargne salariale

Question sur l’épargne salariale

Possibilité de déblocage, protection en cas de faillite ou de licenciement. Voici ce qu’il faut savoir sur le PEE de votre entreprise.

En raison de la crise, mon employeur peut-il réduire le montant de mon intéressement ou de ma participation ?

Non, les primes versées en 2020 portent sur les résultats et les bénéfices 2019 de votre entreprise. Elles ne sont donc pas impactées par la crise économique liée au coronavirus. Mais les effets pourront se faire ressentir sur celles attribuées en 2021.

Confronté à des difficultés financières, puis-je retirer de l’argent placé sur mon plan d’épargne salariale ?

À ce jour, aucun dispositif spécifique à la crise sanitaire ne vous permet de débloquer votre épargne salariale par anticipation. En principe, votre argent est donc bloqué pendant cinq ans sur un plan d’épargne entreprise (PEE), et jusqu’à la retraite sur un plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco) ou un plan d’épargne retraite(PER) collectif. Il existe cependant des cas de déblocage anticipé, dont le licenciement pour le PEE .

Si je suis licencié, que devient mon épargne salariale ?

Quand vous quittez l’entreprise à la suite d’un licenciement, d’une démission ou d’un départ à la retraite, vous pouvez conserver votre épargne salariale. Vous avez aussi la possibilité de débloquer votre PEE mais pas votre Perco, sauf départ à la retraite. Enfin, si votre nouvel employeur a mis en place des plans d’épargne salariale, vous pourrez demander un transfert. Pensez donc à mettre à jour vos coordonnées auprès de l’établissement qui gère votre plan.

En cas de faillite de mon entreprise, mon épargne salariale est-elle menacée ?

Non, votre épargne étant placée dans des fonds gérés par un établissement financier, une banque ou un assureur, elle n’est pas dans votre entreprise. Donc si celle-ci fait faillite, vous ne perdez pas vos économies. Mais si vous détenez des actions de votre entreprise sur votre plan d’épargne salariale, en cas de liquidation judiciaire, leur valeur pourra se rapprocher de zéro et vous pourrez tout perdre.

Cas déblocage anticipée de l’épargne salarialePEEPerco
Mariage ou PacsOuiNon
Naissance à partir du 3ème enfantOuiNon
Divorce/séparation avec garde enfantOuiNon
SurendettementOuiOui
InvaliditéOuiOui
DécèsOuiOui
Rupture du contrat de travail ou du mandat socialOuiNon
Création ou reprise d’entrepriseOuiNon
Expiration des droits au chômageNonOui
Acquisition de la résidence principaleOuiOui
Agrandissement de la résidence principaleOuiNon
Remise en état de la résidence principale après catastrophes naturellesOuiOui
Violences conjugalesOuiNon

Crédit : 60millionsdeconsommateurs

Laisser un commentaire