Votre assurance-vie touche à sa fin : et maintenant ?

Votre assurance-vie touche à sa fin : et maintenant ?

Il y a bientôt huit ans, la durée la plus fréquente pour une assurance-vie, vous avez souscrit un contrat d’assurance-vie. À présent que l’échéance approche et que vous êtes toujours de ce monde, que va-t-il se passer ?

Le versement sous forme de rente

Un mois avant la fin de votre contrat d’assurance-vie, votre assureur doit vous donner toutes les informations disponibles. Vous pouvez choisir de toucher les sommes sous forme de rente mensuelle, trimestrielle ou annuelle. C’est la meilleure option si vous aviez souscrit ce contrat pour avoir un complément de revenu à la retraite.

En principe, il y a plusieurs formes de rente. Vous pouvez recevoir des versements jusqu’à votre mort, puis ils reviendront à un bénéficiaire désigné. Vous pouvez opter pour une somme à intervalles réguliers sur un nombre d’années défini.

Autre possibilité : une rente indexée sur le coût de la vie ou, enfin, varier les montants, par exemple 400 euros par mois pendant deux ans, puis 600 euros.

Le versement sous forme de capital

Vous pouvez décider de percevoir les fonds disponibles sur votre assurance-vie en un seul versement lorsque le contrat arrive à sa fin. C’est une bonne solution si vous avez un gros projet à financer.

À partir du moment où il a reçu les pièces justificatives et les informations nécessaires pour le paiement, votre assureur doit vous verser la somme demandée sous un mois, sans quoi des intérêts sont prévus, qui augmentent avec le temps.

À noter que si vous n’arrivez pas à vous décider entre capital et rente, vous pouvez opter pour un compromis en récupérant une partie des sommes sous forme de capital dès maintenant et en percevant le reste sous forme de versements réguliers.

La prolongation ou le changement

Lorsque votre assurance-vie arrive à son terme, vous pouvez décider de la prolonger. C’est même généralement l’option qui est prévue dans le contrat par accord tacite.

Autrement dit, si après avoir reçu les informations de fin de contrat par votre assureur vous ne l’informez pas de votre souhait de percevoir les sommes dues, alors votre contrat sera prolongé automatiquement, soit pour la même durée qu’à l’origine, soit pour une durée prédéterminée (lisez les conditions pour le savoir).

Vous pouvez aussi, si l’on vous fait une offre plus intéressante, clôturer ce contrat, récupérer le capital, et le placer dans une autre assurance-vie.

Laisser un commentaire