Le LEP

Le LEP

Le LEP est-il si intéressant ?

Pour faire avaler la baisse de la rémunération du Livret A, le gouvernement vante le Livret d’Epargne Populaire (LEP) « pour que les ménages modestes en fassent une plus grande utilisation« . Le point sur l’intérêt réel et les limites de ce livret.

Il est réservé aux plus modestes. Il rapporte 1% net depuis février 2020, ce qui reste inférieur à l’inflation. Pourtant, le ministre de l’économie et des finances, Bruno Lemaire, s’est lancé dans une compagne de promotion de ce Livret d’Epargne Populaire (LEP), un produit d’épargne un peu délaissé. « 40% des Français y sont éligibles et il n’y a aujourd’hui que 7 millions de livrets ouverts « 

Un taux d’intérêt bas

Chaque année, l’épargnant doit présenter sa feuille d’imposition à la banque pour que le livret reste ouvert. Sinon, fermeture brutale, ce dont se plaignent certains titulaires, surpris que la banque n’ai pas fait la démarche de leur réclamer « je vais supprimer cette condition » à annoncé le ministre.

La proposition se trouve en effet dans un projet de loi de simplification de l’action publique bientôt en discussion au Parlement. Interrogé par la banque, le fisc transmettra uniquement le caractère éligible ou non du contribuable au LEP.

Mais ce nouveau dispositif ne rendra pas le LEP aussi attractif que le souhaite le gouvernement. D’abord, le rendement, s’il est plus élevé que celui du Livret A (récemment abaissé à 0.5% depuis février 2020), il n’a bénéficié d’aucun coup de pouce : il a même été réduit de 1.25% à 1% net. Ensuite, le plafond reste relativement bas : 7 700€, intérêt non compris. Ainsi les montants déposés sur le LEP ne cessent de baisser : selon la Banque de France, l’encours était de 38.8 milliards d’euros fin novembre, contre 43.2 milliards début 2019. Autre raison, « les banques font tout pour ne pas le distribuer » observe l’association Consommation, logement et cadre de vie.

Sous conditions de ressources

Le LEP est proposé dans tous les réseaux bancaires, sauf les banques en ligne. Le versement initial est de 30€ minimum. Les versements et les retraits sont ensuite libres, le solde ne pouvant pas être négatif.

Pour ouvrir un LEP, il faut présenter un avis d’imposition, ou un justificatif d’impôt, de l’année précédente. L’établissement financier vérifie que votre revenu fiscal de référence ne dépasse pas le plafond fixé par la loi. En cas de non-respect, la totalité des intérêts peut être supprimée.

Pour l’année 2020, le revenu fiscal de référence de l’impôt payé en 2019 (calculé, donc, sur les revenus de l’année 2018) ne doit pas dépasser les plafonds suivants afin d’ouvrir droit au LEP.

Parts de quotient familialPlafond
1ere part19 977 €
Demi-part supplémentaire (majoration)+ 5 334 €
Soit, pour 2 parts fiscales30 645 €
Montants en France métropolitaine. Par exemple, couple marié ou pacsé, personne seule avec 2 enfants..

Conclusion

Le LEP peut être intéressant pour les personnes non ou peu imposables par rapport à la rémunération du Livret A mais ce livret bancaire a un plafond bas. Il est préférable de souscrire à une assurance vie qui procure un meilleur rendement et sans plafond.

Source : 60 millions de consommateurs

Laisser un commentaire